Bien entretenir ma cigarette électronique me fait faire des économies !

Economies d'argent

Un bon entretien de sa cigarette électronique permet d’avoir une meilleure expérience de vapotage, mais ce n’est pas tout. Le soin apporté aux différents accessoires qui la composent aide à prolonger leur durée de vie. Cela évite ainsi de les rechanger souvent. Indéniablement, on en tire des économies considérables.

La résistance

Pour entretenir la résistance, il faudra la nettoyer à chaque changement de l’eliquide. Si celui-ci ne se vide pas rapidement, il est recommandé de ne pas attendre plus de 3 jours pour le faire. À cet effet, il faut employer de l’eau chaude. Dès que le nettoyage est fait et que l’accessoire est séché, l’on peut remplir le clearomiseur et l’utiliser normalement.

Dans ces conditions, le propriétaire pourrait avoir la chance de jouir de sa résistance jusqu’à 3 semaines. En effet, en moyenne, une résistance dure entre 2 et 3 semaines selon la marque et la fréquence d’utilisation. Cependant, elle risque d’être changée après 1 semaine si elle n’est pas entretenue de la façon décrite plus haut.

Le clearomiseur

Si un utilisateur entretient convenablement son clearomiseur, il pourra en jouir pendant plusieurs mois ou même plusieurs années. Pour ce faire, il lui suffira de nettoyer régulièrement ses différentes composantes, de les laisser sécher et de remonter l’ensemble. Si tel n’est pas le cas, il suffira de quelques semaines pour débourser de l’argent pour acheter un nouveau.

La batterie

Le pas du vis de la batterie et le plot du contacteur sont des parties en contact avec le clearomiseur. Il n’est donc pas rare qu’on y retrouve des dépôts et des résidus d’eliquide. Si le propriétaire ne les nettoie pas régulièrement de sorte à garder ces endroits toujours propres, le fonctionnement s’en trouvera négativement impacté. La batterie aussi prendra un coup et s’altérera rapidement.

Une autre façon de rallonger la durabilité de la pile est de jouer sur le rechargement. Il faut attendre qu’elle se vide suffisamment avant de le recharger. Sinon, cela lui fait encourir des risques d’endommagement. Entretenir la batterie passe également par la protection contre le sable, la poussière, la chaleur, l’humidité et les chocs.

Si un utilisateur fait attention à tous ces principes, il pourra jouir de sa pile de façon optimale. Elle durera entre 6 mois et 1 an soit 300 cycles de rechargement. Sinon, au bout de 1 ou 2 mois, elle commencera à se montrer défectueuse. Là malheureusement, l’appareil ne fonctionnera plus.

En somme en entretenant convenablement les accessoires de sa vapoteuse, l’on peut réaliser assez d’économie comparativement à celui qui n’en fait pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *