Ce qui fait qu’une cigarette électronique est la meilleure

Vapoteur

Quand il s’agit de choisir sa première cigarette électronique, il sera important de déterminer ses besoins mais également sa solidité. Voyons ensemble les critères qu’il sera bon de regarder

Branding : l’autorité du fabricant

Choisir une cigarette électronique représente une dépense et, on vous comprend, vous ne voulez pas qu’elle tombe en panne ou même avoir à la changer rapidement. Nous voulons être sûr de notre matériel lors d’un sevrage tabagique .

Pour gagner du temps, nous ne saurions mieux vous dire que de vous tourner vers les constructeurs les plus connus. Dans ces marques, vous retrouverez facilement des modèles qui ont déjà aidé beaucoup de fumeurs auparavant et qui ont été amélioré au fil du temps.

Opter pour une marque connue c’est choisir l’expertise et l’expérience, c’est prendre un modèle qui a déjà fait ses preuve dans son efficacité.

Parmi les marques les plus connus, il y a Aspire, Joyetech, Innokin, GeekVape, Justfog, Smok, Eleaf ou Vaporesso

Batterie de cigarette électronique

Batterie intégrée – la facilité

Nous recommandons aux débutants en cigarette électronique de s’orienter vers un modèle de cigarette électronique avec batterie intégrée. Elles seront plus simple à prendre en main au sens propre comme au figuré.

D’un côté pratique car facilement rechargeable grâce à leur port USB.

Compact, car les modèles avec batterie intégrée disposent de petit format même avec une grande autonomie. Vous trouverez les modèles les plus performants et modernes tout en gardant une taille convenable qui pourra vous suivre partout.

Faire le choix d’une grande autonomie

Un des critères majeurs à regarder lors de l’achat d’une cigarette électronique, c’est bien l’autonomie de sa batterie.

Une grande autonomie s’accompagne de grands accus et donc, la taille de votre cigarette électronique sera réévaluée.

La grande majorité des kits reste assez compact pour se loger dans votre poche.

Que vous soyez débutant ou expert, nous aurons tendance à conseiller de choisir une autonomie d’environ 2000mAh afin d’avoir assez d’énergie pour vaper sans risquer de tomber à plat.

Quelles sont les fonctionnalités les plus intéressantes de votre cigarette électronique

La facilité de prise en main et de maniement

La prise en main de la box sera primordiale. Une bonne prise en main vous permet de l’utiliser aisément mais également de rendre son utilisation agréable au quotidien.

Dans l’ergonomie, l’emplacement des boutons est essentiel. Dans la grande majorité des modèles, on trouvera 3 boutons. Ces trois boutons sont le bouton de mise à feu, autrement appelé switch et les boutons de réglages, le + et le -.

Cela permet d’avoir un accès facile à son menu pour effectuer des réglages en toute aisance.

Les réglages

Le kit que vous allez choisir se doit d’être simple dans son maniement et rester performant. Vous devez avoir le mode de vape en voltage variable et en WV ou watt variable qui sont les plus classiques. Ces deux modes suffisent amplement pour combler les attentes de tous type de vapoteurs, du débutant jusqu’à un niveau expert.

Un menu bien conçu

Afin de rester utile et utilisable, l’écran LCD ne devrait afficher que les informations les plus importantes.

L’affichage afin de rester pratique ne renseigne que sur ces points, et rien d’autre :

  • Autonomie de la batterie
  • Le mode enclenché
  • Les Watts
  • La résistance

Tank de cigarette électronique : entre contenance et simplicité

L’autonomie en termes de juice

Exactement comme pour la batterie, il est malin de choisir un atomiseur dont la contenance en e-liquide sera suffisante pour votre consommation journalière. Cela vous permettra de ne pas avoir à le remplir trop souvent. L’idéal est de partir sur une contenance de 4ml ce qui correspond à la consommation moyenne de e-liquide par jour.

Ne prennez pas un tank trop complexe à recharger !

Le remplissage facile c’est une petite trappe glissante se trouvant sur le top cap de votre clearomiseur. Il est extrêmement pratique car il permet très facilement de le recharger sans avoir à dévisser l’ensemble de son clearomiseur. Sans cela, il faudra démonter la base et faire attention à ne jamais faire tomber l’une ou l’autredes deux parties.

Vu le nombre de fois où vous remplirez votre atomiseur, autant que ce soit le plus simple possible !

La polyvalence du clearomiseur

Choisir une cigarette électronique qui peut accueillir un grand nombre de résistances différentes

Quand vous débutez avec la cigarette électronique, c’est intéressant de choisir un modèle qui pourra vous suivre dans la durée. Il conviendra de bien se renseigner sur la gamme des résistances compatible avec votre tank. Ca permet de faire évoluer votre type de vape de MTL à Subohm par exemple mais également dans un même style de vape de trouver la bonne. Suivant la valeur de la résistance, sa taille ou le matériaux de son fil résistif, vous aurez des sensations très diverses. A vous de jouer !

De la finesse dans votre calibrage

Si vous souhaitez différents styles de vape avec votre clearomiseur, vous devriez choisir un modèle avec un airflow qui puisse se régler, ce qui vous permettra de passer d’une vape MTL à DL.

Pour finir

Il n’existe pas de cigarette électronique qui puisse être juger comme la meilleure pour tous les vapoteurs. La cigarette électronique parfaite existe-t-elle ? Etant donné que vos goûts vont évoluer, nous vous conseillons de choisir un kit de cigarette électronique connu, limpide, adapté, avec une large et évolutif. Ainsi, votre cigarette électronique vous accompagnera longtemps.

Comment choisir son e-liquide ? 

Vous devriez normalement pouvoir choisir votre e-cigarette de façon beaucoup plus sereine. Pourtant, il reste encore un aspect que nous n’avons pas encore abordé pour être complet sur le sujet, à savoir le choix de son e-liquide. 

Rassurez-vous, nous n’allons pas vous dire que le e-liquide à la fraise de la marque Untel est bien meilleur que celui de la marque concurrente. Comme pour la cigarette électronique, nous allons vous donner les clés pour bien comprendre les étiquettes des e-liquides, via une série de questions. Ainsi, cela vous permettra de trouver celui qui vous conviendra le mieux. 

  • Faut-il acheter un e-liquide français ? : Nous pourrions bien évidemment vous dire qu’il faut favoriser l’économie locale, et qu’en achetant français, vous allez contribuer aux emplois des personnes dans l’hexagone. Nous aurions pu également jouer sur la fibre écologique, en vous disant qu’en achetant un e-liquide français, ce dernier n’aura pas fait le tour de la planète pour arriver dans votre boite aux lettres. Le plus important pour nous, ce sont que les produits d’un e-liquide français sont soumis aux mêmes normes qu’un produit pharmaceutique. L’autre point important, c’est l’obligation pour un produit français de mentionner tous les ingrédients, même s’ils sont inférieur à 1%, ce qui n’est pas le cas des produits fabriqués en dehors de l’Europe. 
  • Quel taux de nicotine choisir  ? Il y a dans cette question deux choses à prendre en considération. La première est que plus le taux de nicotine est élevé plus le hit sera important. Par conséquent, vous risquez de tousser davantage. Attention, comme nous l’indique le site palooza, votre résistance peut avoir également une influence sur ce fameux hit. Nous vous laissons le découvrir plus en détail, en cliquant sur le lien.  Bien entendu, et c’est le deuxième point, vous devez choisir un e-liquide adapté à votre consommation de cigarettes, sans quoi vos besoins ne seront pas comblés. Pour faire simple, si vous fumez moins de 5 cigarettes par jour, vous pourrez prendre un liquide avec 3 mg de nicotine/ml. Si vous fumez entre 6 et 15 cigarettes, optez alors pour 6 mg/ml. Si vous fumiez moins d’un paquet, alors 12 mg/ml devrait vous convenir. Enfin, pour les gros fumeurs qui fumaient plus d’un paquet par jour, nous vous conseillons de prendre une e-liquide dosé à 18 mg/ml. Bien entendu, les chiffres sont indicatifs. Il existe de nombreux tests disponibles sur internet, pour pouvoir doser avec précision quels sont vos réels besoins nicotiniques et ainsi réussir votre sevrage tabagique. Il est à noter que la législation française interdit la vente de liquide préparé avec un dosage supérieur à 18 mg de nicotine par ml. 
  • Il reste maintenant l’épineuse question de la saveur. C’est sans doute la chose qui va vous prendre le plus de temps et qui va vous obliger à changer régulièrement de marque. Néanmoins, si vous débutez dans le vapotage, nous vous conseillons d’opter pour des saveurs de type tabac blond ou des parfums mentholés qui se rapprocheront des cigarettes classiques. Une fois habitué, vous pourrez ensuite donner libre cours à vos envies. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *