Quels sont les pays où la vape est le plus répandue ?

Voyage comics

La vape est un dispositif électronique qui génère de façon classique un aérosol destiné à l’inhalation. Pouvant produire une vapeur dont la vue est similaire à la fumée du tabac, la vape est une alternative efficace à la cigarette. Ainsi, pour arrêter de fumer, plusieurs personnes optent pour le matériel de vapote. Ces dernières se retrouvent essentiellement dans certaines nations vape-friendly.

Les territoires les plus vape-friendly

Arrivée en France en 2010, la cigarette électronique était perçue comme une simple curiosité pour les fumeurs. Cet outil sert à réduire l’addiction au tabac, mais aussi à réaliser les économies en évitant les taxes sur les cigarettes. Depuis 2016, une haute sensible du marché du grossiste de la cigarette électronique est notée en France. Aujourd’hui, les États-Unis, le Royaume-Uni et la France occupent les trois premières places du marché mondial de la cigarette électronique.

Les ventes augmentent régulièrement dans ces pays depuis de nombreuses années. Grâce à ce trio de tête, le marché de la vape s’est considérablement professionnalisé. En France par exemple, les boutiques de cigarettes électroniques se trouvent un peu partout et même dans les petites villes. À l’exception de la République tchèque et de la Norvège, les autres pays de l’Union européenne approuvent partiellement la consommation de la vape.

Les nations comme l’Espagne, l’Italie et la Grèce sont aussi classées dans les pays vape-friendly. Il en est de même pour le Canada et la Suède. Toutefois, il existe de nombreuses règlementations qui encadrent l’usage de la vape dans chaque pays au monde. Bien que les USA soient réputés comme étant la première nation consommatrice d’e-cig, il existe plusieurs endroits où il interdit de vaper dans le pays.

Les autorisations

La réputation de la vape souffre encore de celle du tabac puisque les deux produits sont souvent associés. En termes d’autorisation, l’Angleterre et la France remportent la palme étant donné qu’ils encouragent les fumeurs à adopter la cigarette électronique comme moyen de sevrage. Par exemple, l’Agence de Santé britannique a eu à réaliser une étude qui démontre que la vape serait à 95% moins nocive que la cigarette du tabac.

L’Écosse, la Finlande, le Portugal et les Pays-Bas sont des pays qui autorisent la vape et comptent de nombreux consommateurs. Certaines restrictions et taxes sont appliquées, mais il reste légal d’acheter le matériel et de l’utiliser en privé.

Les interdictions  

À défaut de mettre en place des restrictions, certains pays essentiellement asiatiques interdisent de façon stricte et définitive l’utilisation de la cigarette électronique. Les gouvernements prennent les dispositions qui leur semblent plus appropriées. La plupart des pays où l’usage de la vape est interdit sont des nations où le tabagisme est présent et très actif.

Le Mexique et le Brésil par exemple sont des pays où le tabagisme domine et dans le même temps la cigarette électronique est proscrite. En Thaïlande, il est interdit de vaper sur tout le territoire. L’utilisation ou la possession de la cigarette électronique sont passibles d’une amende et même de prison en Inde, au Cambodge, en Singapour et au Qatar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *