En quels matériaux sont faits les réservoirs de cigarette électronique ?

Les réservoirs de cigarettes électroniques sont des dispositifs qui permettent d’accueillir l’e-liquide dans lequel se trouvent la mèche et la résistance. La capacité (exprimée en ml) de ces derniers varie d’un modèle à un autre. Il en est de même pour la matière de fabrication qui est l’une des principales caractéristiques du réservoir d’e-cig.

Les matériaux les plus utilisés

Pour garantir la longévité de son réservoir de cigarette électronique, il est important de faire un bon choix. Ceci revient à opter pour des matériaux de très bonne qualité. Un tank pour reconstructible ne va pas par exemple subir les mêmes variations de chaleur qu’un clearomiseur classique. Chaque matière possède des caractéristiques spécifiques. 

Le pyrex

Plusieurs marques de vapoteuse optent pour des tanks en pyrex étant donné que ce matériau résiste bien à la chaleur et au changement de température. Les réservoirs de cigarette électronique en pyrex sont en effet incommensurables sur les tubes en verre. La matière de fabrication résiste également parfaitement au four et a la particularité de ne pas garder les saveurs.

Utilisé depuis de plusieurs années maintenant pour la confection des tanks, le pyrex permet de passer facilement d’un liquide-tabac à un fruité. Ce passage est possible sans nettoyer le réservoir de la cigarette électronique. Les tanks en forme de tubes PMMA (polycarbonate) sont l’un des plus répandus actuellement sur le marché. Pour prolonger leur durée de vie, vous pouvez utiliser un vape band.

L’acier

Les réservoirs en acier inoxydable se retrouvent également chez plusieurs marques de cigarette électronique comme Aspire. Ces tanks en acier permettent une bonne résistance aux chocs et aux chutes. Cette matière est surtout recommandée pour les clearomiseurs puisqu’elle implique une puissance raisonnable. Toutefois, l’isolation thermique des réservoirs en acier n’est pas assez efficace. Les tanks conçus avec cette matière sont surtout appréciés par les vapoteurs maladroits.

D’autres matériaux de fabrication des tanks

En dehors du pyrex et de l’acier, il existe d’autres matériaux qui sont utilisés pour la production des réservoirs de cigarette électronique.

L’Ultem PEI

Les réservoirs Ultem PEI sont de plus en plus utilisés dans le domaine des reconstructibles. Ces derniers ont une grande solidité à la résistance et à la chaleur. Le matériau de fabrication dispose d’une couleur ambrée qui apporte un côté esthétique à la vape. Cela donne également plus de sécurité pour les amateurs de reconstructible.

La résine

Le réservoir en résine a fait une apparition remarquable sous de grandes marques de cigarettes électroniques. Cette matière apporte une touche très esthétique aux atomiseurs et clearomiseurs. Elle offre une finition unique et son procédé de moulage permet d’obtenir un mélange de couleur aléatoire. Il est impossible d’avoir les mêmes variations de teintes avec un tank en résine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *